Voyageur de l’âme humaine.

Depuis plusieurs années, je voyage à travers le Laos, la Birmanie, le Népal, le Cambodge, et surtout l’Inde où je réside depuis 5 ans : le Rajasthan et ses visages brûlés par le vent et le soleil  mais aussi  le Ladakh, état situé sur les contreforts de l’Himalaya, perdu à 3500 m d’altitude, tout proche des nuages.

Ces «instantanés » sont les seules traces d’émotion capturés, d’amour,
de sérénité qui restent après notre passage furtif au sein de communautés ethniques, religieuses, des minorités  aux confins de pays restés intacts loin de toute mondialisation …. Sommes nous nostalgiques d’un monde libre et vrai ?

Mon travail photographique est une  perpétuelle  recherche d’âmes pures  encore vierges.

Je parcours le monde en quête  de ses sourires perdus d’enfants, de ses regards  fiers et durs des anciens, de cette bonté, de cette générosité des femmes : tous ces sentiments perdus par nos sociétés.

J’ai voulu restituer au travers de mon travail  la notion de temps, temps suspendu, temps arrêté au travers des visages, des expressions  et  montrer ce que nous avons oublié.

La pensée de ces êtres reste en filigrane derrière toute photo.

La photographie nous fait voyager dans un autre lieu mais aussi dans un autre temps, temps perdu, temps suspendu…

D.J.R

Crusader of the Human Spirit

Over the past few years, I have traveled through Laos, Burma, Nepal, and Cambodia as well as across India, where I have been living for the past five years. I voyaged through Rajasthan with its faces burned by the wind and sun and Ladakh, a region lost in the clouds situated at the edge of the Himalayas at 3500 meters altitude.
 
These images are the physical traces of the serenity and love still expressed by those few communities which rest intact, within the confines of their landscape, despite globalization.  After our furtive passage through these ethnic and religious communities, aren’t we envious of this free and simple life? 

My work with photography is a continuous search for pure, unspoilt souls. 

I travel the world in a quest for the lost smiles of children, for the proud and fierce looks of the aged, for the expressions of kindness and generosity of women – all emotions lost by our societies. 

Through my work I want to express the notion of time, a time suspended; time caught crossing these faces, expressions we have forgotten.

The thoughts of these individuals are clearly reflected in these shots

The art of photography takes us another place, but also another time. A lost time… A suspended time…

D.J.R